Les bienfaits de l’ortie : détox, inflammations chroniques, allergies
09
October

By Adem Lewis / in , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , /


Dans cette vidéo je vous parle de l’incontournable
ortie, c’est une grande plante médicinale, l’une des plus importantes que nous ayons
à notre disposition. Je vous vais vous expliquer dans quelles situations
vous pouvez l’utiliser, restez avec moi. Moi c’est Christophe, et je vous fais découvrir
les plantes médicinales sur mon blog AltheaProvence et dans mes formations en ligne. Si vous voulez apprendre à utiliser les plantes
de chez vous, à votre rythme, abonnez-vous à ma lettre d’information gratuite en cliquant
sur le lien sous la vidéo, vous rentrez votre email et au passage vous allez recevoir mon
livret PDF cadeau pour faire vos préparations maison. Vous pouvez aussi vous abonner à ma chaîne
en cliquant sur le bouton rouge qui se trouve sous la vidéo. Et si vous regardez la vidéo depuis YouTube,
vous avez la petite cloche qui se trouve à droite du bouton s’abonner, cliquez dessus,
vous serez notifié lorsque je poste une nouvelle vidéo. Alors, il y a tellement de choses à dire
sur l’ortie qu’il va falloir que je reste concentré. Je ne vais pas vous parler de la partie culinaire
de l’ortie, il y a d’autres personnes qui feront ça beaucoup mieux que moi et qui
vous donneront des supers recettes de soupes, tartes, etc. Je vais donc vous parler uniquement de la
partie médicinale. Je vais aussi sauter la partie botanique car
je vous décris la plante en détail sur mon site dans l’article qui est associé à
cette vidéo, je vous mets le lien vers l’article sous la vidéo. Donc si vous voulez voir des photos et un
descriptif de la plante, suivez le lien. On va parler principalement de la grande ortie,
qu’on appelle aussi l’ortie dioïque, Urtica dioica. Alors, les propriétés médicinales. Tout d’abord, l’ortie est une vraie bombe
nutritive. Elle contient un large spectre de vitamines,
de minéraux, de protéines. Bien sûr sa teneur nutritionnelle va dépendre
de l’endroit où elle a été ramassée, mais ça c’est le cas de toutes les plantes. Le type de terrain, l’altitude, le climat,
tout ça va faire que chaque ortie est légèrement différente d’une autre. Mais quel que soit son lieu de cueillette,
elle aura toujours énormément à offrir. Et là faites attention, elle peut pousser
dans les caniveaux, dans les milieux pollués, et donc ramassez toujours loin des champs
et des sources de pollution. Elle contient en général de la vitamine
A, de la vitamine K, un petit peu de vitamine C, beaucoup de calcium, magnésium, du fer. Elle contient aussi de nombreux acides gras,
et elle est incroyablement riche en protéines vu que ces protéines représentent 30% de
la masse sèche. Elle est très riche en chlorophyle, une substance
qui va nourrir notre flore intestinale, et une bonne flore nous permet de mieux assimiler
les aliments. C’est donc une plante qu’on utilise dans
les cas de dénutrition, lorsqu’une personne s’alimente mal, lorsqu’on suspecte des
carences, ou lorsque la personne est dans un état de faiblesse, elle a perdu du poids,
elle n’a pas envie de manger. L’ortie reremplit nos réserves. Et ça, je peux vous dire qu’à l’époque
où on vit, c’est très utile. Je ne sais pas si vous réalisez le fait suivant,
on n’a jamais autant mangé en quantité, et on ne s’est jamais aussi mal nourri d’un
point de vue qualité. On ingère des aliments morts et des calories
vides, donc le tour de taille augmente, et nos réserves nutritionnelles diminuent. L’ortie, elle contient peu de calories,
mais d’un point de vue nutriment, elle est vraiment dure à battre. Donc notez-bien, première utilisation, la
personne en dénutrition. On va inclure la personne anémique, la personne
qui manque de fer et qui traverse en général un état de faiblesse. Et c’est tellement facile de rajouter de
la poudre de feuilles d’ortie dans une soupe, un peu de compote, ou de boire une infusion. On va revenir aux différentes formes un petit
peu plus tard. La deuxième utilisation va vous surprendre
je pense. On va utiliser l’ortie dans des situations
de stress chronique. Pourquoi est-ce qu’on va faire ça ? Et
entre parenthèses, vous n’allez pas trouver cette utilisation dans les livres. Mais je vous explique la logique. Lorsque vous êtes stressé, votre système
nerveux est hyperactif, vos muscles aussi, ils sont constamment tendus, et tout ceci
vous fait consommer beaucoup de minéraux car les minéraux sont nécessaires pour envoyer
le signal électrique au travers des fibres nerveuses et musculaires. Donc lorsqu’on est stressé d’une manière
chronique, on va souvent aller puiser dans nos réserves en minéraux. L’ortie, consommée pendant ces périodes,
peut nous aider à combler ces fuites. Ce n’est pas une plante qui calme nécessairement,
mais elle assure une bonne stabilité du système nerveux. La troisième utilisation concerne l’élimination
des déchets du corps. Et ça aussi, je pense que vous serez d’accord
avec moi, c’est plutôt important dans l’époque dans laquelle on vit. Notre corps a la capacité de gérer une certaine
charge toxique jusqu’à un certain point, et si on peut lui donner un petit coup de
pouce, c’est excellent. D’ailleurs toute cette stratégie de dépuration,
de détoxification, je vous en parle dans ma formation sur la détox et la santé du
foie, je vous donne des stratégies détaillées sur ce sujet, le lien se trouve sous la vidéo. Donc l’ortie est considérée comme plante
nettoyante, d’abord car elle est très riche en minéraux et les minéraux sont utilisés
par notre corps pour tamponner les déchets métaboliques qui sont de nature acides. Ensuite elle a une action d’élimination
au niveau des reins qu’elle va stimuler vu qu’elle est très diurétique. C’est bien de l’associer avec une plante
qui agit plutôt sur l’élimination au niveau du foie pour pouvoir stimuler ces deux organes
d’élimination majeurs, donc pourquoi pas combiner ortie et romarin, ou ortie et racine
de pissenlit. Et donc on peut utiliser l’ortie dans tout
problème de santé qui présuppose une certaine accumulation de déchets inflammatoires, déchets
que le corps a du mal à évacuer, ça peut être les problèmes chroniques de peau de
type eczéma ou psoriasis, ça peut être les problèmes inflammatoires articulaires. Ça peut être pour les migraines chroniques. Et je ne suis pas en train de vous dire que
l’ortie va résoudre ce type de problème, ce n’est pas comme ça que ça marche. Lorsqu’on a des problèmes de santé, il
faut réfléchir à des axes de travail, des stratégies, il n’y a pas de plante miracle. Pour les problèmes articulaires par exemple,
on a un axe anti-inflammatoire direct, on a un axe dans lequel on va apporter les briques
de construction aux articulations, on a un axe élimination dans lequel on va stimuler
l’évacuation des déchets pro-inflammatoire, et l’ortie fait partie de cette dernière
catégorie. C’est l’un des musiciens dans votre orchestre,
mais il ne peut pas vous faire un concert à elle seule. Autre application, c’est une plante qu’on
peut inclure dans une stratégie pour calmer les allergies respiratoires. L’ortie a un effet anti-histaminique direct,
elle se verrouille sur les récepteurs histaminiques et elle bloque en partie le réflexe inflammatoire
provoqué par les histamines. Alors bon, attention, là encore, ne vous
attendez pas à l’effet antihistaminique des médicaments. Ça va être plus long, on va faire une cure
pendant quelques semaines, et on va combiner l’ortie à d’autres plantes en fonction
du type d’allergie. On va peut-être rajouter du plantain, de
la feuille de cassis, de la verge d’or. Bon, faudra que je vous fasse une petite vidéo
sur les allergies un de ces jours. Mais en attendant, sachez que l’ortie est
une bonne plante à intégrer dans vos mélanges. Voilà pour la feuille. Donc je résume :
– Pour la renutrition, pour les périodes de fatigue, d’épuisement, d’anémie,
de faiblesse – Pour stabiliser la communication nerveuse
pendant les périodes de stress, pour permettre au système nerveux d’être plus stable,
de mieux fonctionner – Pour stimuler les organes de dépuration,
pour éliminer les déchets métaboliques ou autres
– Pour les problèmes inflammatoires chroniques de type peau, articulation ou autre dans le
contexte d’une stratégie plus large – Et pour les allergies respiratoires et saisonnières. Maintenant je vous touche deux mots au sujet
de la racine d’ortie. La racine a des constituants différents,
et elle a des propriétés différentes. La propriété principale ici, c’est de
combattre l’hyperplasie bénigne de la prostate, qu’on appelle aussi adénome de la prostate. La racine d’ortie bloque certaines substances
qui stimulent la croissance de la prostate. Très bonne plante pour un adénome déclaré,
pour permettre à la personne d’uriner d’une manière plus aisée, pour bloquer la progression
aussi. Et très bonne plante en prévention, en prise
régulière, une cure de temps en temps, et je répète, on parle ici de la racine et
pas de la feuille. Et enfin, au sujet de la graine d’ortie. Et ça, vous n’allez pas en entendre parler
du côté français mais on en parle beaucoup dans la communauté anglophone. Il semble que la graine d’ortie soit très
utile chez la personne qui souffre d’insuffisance rénale. Plusieurs praticiens américains en parlent,
en particulier David Winston que j’apprécie beaucoup et qui a une longue expérience clinique. La graine serait réparatrice des reins abimés
et elle améliorerait la situation au fil des mois. Elle se prend à la cuillère à café des
graines rajoutées à la nourriture. Alors personnellement, je n’ai pas de recul
sur son utilisation dans ce contexte précis, par contre je voulais vous faire passer cette
information intéressante, et un petit mot de précaution aussi, votre médecin vous
a peut-être déjà mis en garde, mais si vous avez une insuffisance rénale, de nombreuses
plantes qui font travailler les reins vous seront déconseillées, la feuille d’ortie
par exemple. Pour la graine d’ortie par contre, les résultats
semblent plutôt positifs. Pour ramasser la graine, voici ce que vous
faites : vous coupez les tiges lorsque l’ortie est montée en graines, puis vous placez votre
bouquet tête en bas dans un gros sac en papier et vous secouez, en principe vous allez récupérer
une bonne quantité de graines en peu de temps. Et n’oubliez pas que l’ortie est dioïque,
c’est-à-dire qu’il y a des plantes mâles, et des plantes femelles, et bien sûr ce sont
les plantes femelles qui portent les graines. Pour les reconnaître – les grappes de fleurs
femelles sont tombantes, et les grappes de fleurs mâles ont un port plutôt dressé. Et si vous secouez une plante mâle dans votre
sac, vous pouvez secouer pendant longtemps, vous n’allez pas voir la couleur des graines. Je vais m’arrêter là pour les utilisations,
vous trouverez plus d’information dans l’article sur mon site, mais bon, on a couvert le principal
ici. Pour les précautions :
– Ne prenez pas la feuille d’ortie si vous souffrez d’insuffisance rénale
– Attention si vous avez une tension plutôt basse, vu que la plante est très diurétique,
en fonction des doses et de la durée de prise, l’ortie peut vous faire baisser la tension
encore plus – Ne prenez pas l’ortie si vous êtes sous
anticoagulants de type anti-vitamine K – N’en prenez pas si vous souffrez d’hémochromatose
– Pour la prise pendant la grossesse, voir l’article sur mon site, je vous donne l’avis
du docteur Aviva Romm qui est médecin américain spécialisée dans les soins de la femme et
de l’enfant. Pour les préparations :
L’infusion des feuilles est excellente. Certains disent que c’est une forme qui
ne permet pas d’extraire et de profiter de la richesse de l’ortie. Personnellement, je ne suis pas d’accord
avec ce point, basé sur mes observations et toute la tradition herboriste des siècles
précédents, c’est une forme qui fonctionne. Si on la prend seule, on va doser dans les
20 à 30 g des feuilles sèches par litre, laissez infuser 30 minutes à couvert pour
bien tout extraire, ça va vous donner une infusion marron/vert, presque noire comme
vous pouvez le voir ici. Vous avez aussi les feuilles réduites en
poudre, excellente forme. Vous passez les feuilles au moulin à café
et vous les tamisez ensuite avec une petite passoire à infusions. Attention à la poussière qui peut être
très irritante pour les poumons, en principe il faut mettre un masque anti-poussière lorsque
vous réduisez une plante en poudre. Pour les quantités, une bonne cuillère à
café par jour dans une soupe, compote ou autre, c’est excellent. Pour les racines, c’est la teinture qui
est la meilleure forme. Vous faites macérer les racines sèches dans
un alcool à 60°, sinon un rhum à 55° fera l’affaire. Pour les graines, on en a déjà parlé, c’est
une cuillère à café des graines par jour saupoudré sur la nourriture. Eh bien voilà, franchement, pour une petite
plante qu’on considère presque comme parasite dans les jardins ou autour des maisons, vous
avouerez que c’est assez énorme ce qu’elle peut faire. Et si vous ne vous êtes pas encore mis à
l’ortie, je vous pose la question : vous attendez quoi ? Allez, je vous laisse, si
vous avez aimé la vidéo, merci de laisser un petit j’aime, merci de partager mes vidéos
pour faire connaître les plantes autour de vous. Sur ce je vous dis à très vite


100 thoughts on “Les bienfaits de l’ortie : détox, inflammations chroniques, allergies

  1. Vous m avez incitée à sortir de mon lit et d aller de bonne heure, cueillir des orties : marche, oxygénée, et au retour un bon jus avec mon extracteur (orange citron ortie circula ! Hummm) Merci beaucoup

  2. Bravo Monsieur j'aime bien ce que vous faites mets ne pouvez-vous nous parler des plantes qui combattent la transpiration et notamment du dos

  3. je viens de ramasser une brassée d'orties, qui poussent abondamment près de chez moi. j'ai fait un melange en les passant dans mon extracteur de jus, avec des carottes et des pommes. c'est délicieux et je renouvellerai l'expérience. merci de vos conseils.

  4. Super video merci , je vie en Ecosse et je vais essayer j'ai 70 ans et plein de douleur encore merci a plus

  5. Merci, on m'a dit les tisanes sorties pour le sporiasis. Est ce que vous avez 1 livre concernant divers plantes, graines.. Merci

  6. Christophe Bonjour , Peut t'on passer les jeunes feuilles
    de ronce à l'extracteur de jus (Conservation des Vitamines ) ; MERCI !!!

  7. Bonjour cher Mr
    Christophe BERNARD, une question pour vous s.v.p ,y a t il des plantes medicinales contre les problemes prostatiques ,surtout l hyperplasie avec des envies d uriner tres souvent et qui sont insupportables dans la nuit . Je vous remercie d avance !

  8. Très curieuse de connaître cette univers depuis fort longtemps et si précieux, j'espère être bien guidée pour en connaître ces biens fait
    Merci par avance

  9. Merci pour ces conseils. J'utilise l'ortie de puis peu. Je la fais en tisane.. c'est mon geste écolo : limiter le plastique qui ne cesse de s'accumuler dans nos poubelles et les océans….

  10. je suis atteinte d'hemochromatose et je vous ai entendu dire que l'ortie m'est deconseillee, et c'est là que je ne comprend plus rien on (mon medecin) que le fer qui est mauvais dans mon cas c'est le fer heminique contenu dans la viande, le poisson, les crustacees et les oeufs. Je sais que vous allez eclairer ma lanterne et vous en remercie d'avance.

  11. j'au lu que l'ortie était déconseillée aux personnes faisant de l'hypertension est-ce vrai merci pour la réponse

  12. Bonjour Monsieur et vous tous, J'ai entendu dire que l'ortie s'éliminer par la transpiration et qu'elle était donc déconseillée pour les gens sédentaires. Qu'en pensez-vous? Ceci dit ce n'est pas mon cas puisque je marche au moins 4.5 km par jour (sport tranquille). Mais la réponse m'intéresse. Merci d'y répondre svp.

  13. Le fond de mon jardin est réservé à mon amie : l'ortie 👍
    Je la consomme en :
    Cuisine ( délicieuses recettes variées )
    Tisane
    Décoction
    Onguent (pour p'tits soucis cutanés)
    Je vais essayer : bain de pieds
    Je la consomme fraiche , et je fais sécher les feuilles dans un lieu ombragé et aéré , ainsi la chance de profiter des bienfaits de cette plante toute l'année !

    Cette plante qui nous effraye tant est une alliée 👏

    Merci mon amie l'Ortie !!!

  14. Merci pour cette vidéo ; en tisane , quelle quantité d'ortie fraiche pour un litre car vous le dites pour sèche! merci

  15. bonjour christophe,bonjour a tous!une question: peut on faire un masque a l ortie avec eau sur les cheveux puis rincer,sans shampoing apres?en clair,l ortie lave t il le cheveu comme le fait le shikakai par exemple.mille merci pour votre savoir et le partage

  16. Bonjour, est ce que je peux utiliser de l ortie fraiche au lieu de la seche .et le temps en infusion est lamm ? J en mets ds mon eau simple(gourde)qd je travaille, est ce que j aurai les mm bénéfices ? Sans faire chauffer l eau … merci bcp, tjs concret,instructif et simple…

  17. merci de votre richesse et savoir faire j'ai partager sur facebook je vais me prendre des tisanes car j'ai un stresse chronique

  18. Merci Bernard, j aime bien écouter vos vidéos. Elles sont très intéressantes. Et améliore mes connaissances dans ce domaine.

  19. Ça fait cinq ans que je fais une tisane d'ortie par jour et j'ai supprimé l'arthrose cervicale mais c'est tellement mauvais que je prends toujours un demi verre de blanc après pour faire passer ce vilain goût.

  20. Bonjour et grand merci pour cette vidéo . Quant à la richesse en protéines, l'ortie contient-elle les huit acides aminés essentiels ? Je ne trouve cette information nulle part . Désolé, ça tombe sur vous , en espérant que vous ne taperez pas en touche. Bien cordialement, Serge

  21. Super.!!! Merci Christophe; une belle révision pour moi, avec quelques détails que j'ignorais, comme celle des graines. Je consomme autant que possible les infusions de jeunes pousses, (très énergiques) fraîches. Et je me fais toujours une bonne réserve de la plante séchée (feuilles avec des graines) et la racine je la réserve aux cheveux. Mais rien que de se frictionner avec des feuilles fraîches que l'on a fait infuser, revitalise déjà la chevelure.
    Je classe sa saveur entre la camomille et le tilleul, car elle est très douce à boire.
    Je fais de la poudre de céleri; c'est une autre plante, j'aime rajouter ce sel à mes soupes.
    Le moulin à café est un outil très pratique.
    Bonne continuation et merci encore à vous.

  22. Moi j'achète des sacs de poudres d'orties et je les bois avec du lait de riz et de l'eau chaude moitié/ moitié , 3 grosses cuillères à café midi et soir car je manque de fer et j'ai du psoriasis et des soucis d'intestin .

  23. Merci Bernard. Vous venez de confirmer les vertus de l'ortie dans le traitement de d'hypertrophie bénigne de la prostate. Je vais l'essayer.

  24. Merci Bernard j'ai acheté dans un magasin bio et je vais en prendre
    Entre temps je voulais avoir des conseils sur mes ganglions dûs au cancer de seins et je dois recevoir 13 séances de radiothérapie et j'en souffre déjà
    N'y a t'il pas de traitement par les plantes

  25. Coucou amis placeboïstes. 6gr de protéines aux 100gr waow vraiment super riche en protéines ! On en consomme combien de grammes en principe ? dans un thé a peu près 20gr ? Je vais combler mon manque de protéines avec l'ortie je pense.

  26. Un grand merci pour toutes vos vidéos on apprend bcp de choses , je suis une grande fan de la tisane d'ortie ❤mais je ne savais pas que les graines étaient aussi bonnes , très bonne nouvelle ☺

  27. Bonjour
    Voilà, j'ai des plaques de sporiasis, 80 pou cent sur le corps, je sais que l'on ne peut pas guérir de cette maladie, cependant pouvez vous donner des conseils ou faire une video consacrée à cette maladie, j'ai utilisé des corticoides, mais ca brule la peau
    Merci pour votre réponse bonne journée. 😀

  28. 🌼🕊️🌼 bonjour
    merci ,
    vous faites partie de ceux qu'il est toujours utile de visionner 👏
    Vous parlez également de plantent qui favorisent le cartilage ,( après ménopause et anorexie après un décès)
    Pourriez-vous nous me guider svp ?☺️
    Merci à vous
    Bien à nous tous 💛💙💚
    🌼🕊️🌼

  29. Si vous saviez…. toutes les mauvaises herbes ont des effets anti cancer. Le chanvre notammenent. Les terpenes flavones carotenoids et cannabinoid ont tous des effects anti cancer. Le thc par exemple tue les cellules cancereuses. Le cbd stoppe la vascularisation des tumeurs etc… on vous ment. La sante c de bien manger et d utiliser les plantes. Faut arreter de croire des medecins et labos condamnes pour des medicaments dangeureux. Antibiotique. Statines. Vaccins. Tout est dangeureux. Pas moi qui le dit. C est la recherche. Allez direction pubmed et travailez sur votre anglais. Et oui l ortie stinging nettle en anglais est une plante incroyable. Comme le.chanvre.

  30. Je voulais savoir est-ce que MMS 2deux est-ce qu’il est bien pour la santé ou non C’est vrai qui enlève les bactéries merci

  31. Est-ce que l’ortie peut me soigner ??je souffre d’un intestin irritable très très douloureux ,j’ai déjà modifié mon alimentation avec plus de fruit et légumes enfin se que je peut tolérer et beaucoup moins de viande et plus de poisson mais je souffre toujours.

  32. Bonjour je me posais la question le Dr Irène Grosjean naturopathe dit qu’il faut se nourrir de fruit et légumes et de plantes et laisser tomber les laitages viandes et poissons et produits céréaliers mais au finale il n’y a plus vraiment le plaisir de manger et le risque dès ce sentir frustré et donc pas vraiment heureux alors je ne sais pas trop comment réagir je souffre vraiment de ne pas pouvoir manger ce qui me fait envie car je souffre d’un intestin irritable et certains légumes et fruits me font vraiment souffrir alors je me sens vraiment perdu entre me guérir et perdre ce plaisir de manger car la nourriture et le plaisir de manger c’est la vie .

  33. Bnjr svp ma fille a une fille polyarthrite rhumatoïde elle est sous traitement elle peut prendre l'ortie et comment elle le prend quel est la quantité Merci Doc

  34. Bonjour Christophe j'ai un calcul de 4mm à évacuer l' Lortie est-il conseillé??merci de me répondre
    Et bon dimanche

  35. Bonjour.
    Je voudrai acheté la tisane d'ortie chez vous, mais question est de savoir, est-ce que vous livrez à la Réunion 974?

  36. Merci Christophe pour vos vidéos une question j'ai une valve aortique je peu me servir de l'ortie car j'en ai dans mon jardin et celle ci est piquante merci pour votre réponse

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *